Pourquoi démolir et reconstruire quand on peut lever et réutiliser?

Past Event
18:00 - 21:00 / Thursday September 22nd 2005Pavillon MacDonald-Harrington, Université McGill

Cette question s’est posée en mai 2004 lorsque le propriétaire du centre commercial l’Acadie Beaumont souhaitait ajouter un étage à l’ossature en acier existante. Malgré une superficie de 70 000 pi. ca., l’option levage s’est avérée être la solution la plus économique même si elle comportait le plus de risques.

Le levage a été réalisé en six (6) phases d’environ 12 000 pi. ca. chacune en utilisant douze (12) vérins hydrauliques d’une capacité de 100 tonnes métriques chacun et pouvant lever à plus de 30 pieds par rapport à leur base.

Cette présentation a pour objectif de faire ressortir les nombreuses facettes de cette réalisation, tant au niveau économique que de la réalisation en chantier.

Par la suite, la nouvelle réglementation en développement à la CSST sur le montage des charpentes d’acier sera brièvement abordée: boulonnage des poutrelles aux extrémités, plaque d’assise à 4 tiges d’ancrage, exigence du sceau de l’ingénieur.

Présentation par Sylvie Boulanger, ing., Ph.D., de l’Institut canadien de la construction en acier.


Les Ingénieurs en structure de Montréal souhaite la bienvenue à tous. L’entrée est libre. Si vous désirez recevoir un avis électronique des prochaines réunions, envoyez un courriel à Sylvie Boulanger.

Cette conférence se tiendra en français.

Speaker for this event

Stéphane Rivest
Stéphane Rivest ING. M.ING.Bureau d'études spécialisées

Stéphane Rivest est diplômé de l’École Polytechnique de Montréal (1990) et il a complété ses études de deuxième cycle à la même institution (1992). Il débute sa carrière chez les consultants Génivel-BPR pour ensuite évoluer au sein de différents groupes, tels qu'AGRA Monenco, RSW et Pasquin St-Jean. Il a notamment travaillé sur la toiture du Stade Olympique, l'agrandissement de l'usine Norsk-hydro à Bécancour, la centrale de Eastmain-1, ainsi que la verrière du bâtiment CDP. Il fonde le Bureau d'études spécialisées en 2000.

0