Techniques non destructives et leurs applications en génie civil (métallurgie, béton armé, matériaux granulaires et autres)

18:00 - 19:00 / Wednesday October 20th 2021Lien GoToWebinar (événement virtuel)

Les techniques non destructives n’affectent pas l’intégrité de la structure ou de l’ouvrage inspecté. En fonction des phénomènes physiques associés à chacune de ces techniques, on distingue trois grandes familles de techniques dites non destructives basées sur l’interprétation des éléments suivants :

  • La propagation des ondes électromagnétiques par la technique radar ou « Ground Penetrating Radar GPR », la thermographie infrarouge, etc.;
  • La propagation des ondes acoustiques ou ultrasoniques : les techniques les plus utilisées sont l’impact écho, le pulse écho, la réponse impulsionnelle, etc.;
  • Le potentiel électrique : relevé de potentiel de corrosion, de résistivité électrique, de polarisation spontanée, etc.

Toutes ces techniques sont régies par des codes ou des normes notamment :

Normes ASTM : normes américaines qui couvrent les principaux domaines suivants : les métaux, la construction, les produits pétroliers, les peintures, les textiles, les matières plastiques, le caoutchouc, l’isolation électrique, l’électronique, les technologies environnementales et l’eau, les différents types d’énergie, les biomatériaux, l’instrumentation et les méthodes d’essai).

Normes CSA : l’Association canadienne de normalisation est un organisme d’élaboration de norme accrédité par le CCN et accréditée comme organisme de certification.

Dans le domaine de génie civil, les applications liées à ces techniques sont nombreuses : évaluation et localisation des dommages dans le béton armé, localisation des barres d’armature, évaluation des épaisseurs de matériaux, caractérisation des matériaux (module d’élasticité), sondage des métaux, inspection en chantier des éléments de charpente métallique d’acier ou d’aluminium, etc.

Cette conférence sera présentée en français.

 

Après la conférence, vers 19h, une rencontre intimiste est organisée avec le conférencier. Tous sont invités à s’y joindre pour discuter avec le conférencier dans une ambiance décontractée. Voici le lien pour y accéder :

https://global.gotomeeting.com/join/990862453

 

Le contenu de la conférence (PowerPoint) ne pourra être partagé aux participants après la conférence.

Légal : Les conférenciers invités par «Ingénieurs en structure de Montréal» (ci-après ISM) sont entièrement responsables de leur présentation et de leur contenu.  Le contenu de la présentation n’engage que le conférencier. Les renseignements diffusés lors des conférences organisées par ISM sont fournis sans aucune garantie et les opinions présentées demeurent celles du conférencier et non pas celles de ISM . «Ingénieurs en structure de Montréal» ne peut être tenue responsable de quelque erreur, inexactitude ou omission reliée à l’information diffusée lors de ses conférences. Enfin, ISM ne peut être tenue responsable de la non-conformité dans la transcription des extraits de norme, loi ou règlement reproduits ou résumés. Ces extraits sont présents afin de faciliter les explications et n’ont pas valeur de loi. Toute interprétation de norme, loi ou règlements doit être effectuée à partir des publications officielles.

Speakers for this event

Louis Lacerte
Louis Lacerte ing.Englobe

Louis Lacerte œuvre dans le secteur de la métallurgie depuis de 32 ans, dont 23 ans à titre d’ingénieur.  M. Lacerte a amorcé sa carrière en 1989 comme technicien en métallurgie. Au cours de cette période, il réalise divers travaux en assurance qualité notamment des essais non destructifs et des travaux de soudage. Après avoir complété son baccalauréat en métallurgie à l’Université Laval, M. Lacerte a rapidement intégré les fonctions d’ingénieur touchant à la gestion de projets tout en développant son expertise reliée au soudage. Entre 2005 et 2010, il met à profit sa fibre entrepreneuriale comme chargé de projet et président au sein de son entreprise Technologie Métallurgique.

Lacerte a ensuite œuvré en assurance qualité sur de nombreux types d’équipements mécaniques liés aux composants des centrales hydroélectriques notamment dans le cadre de projets majeurs à l’international.

Depuis 2013 chez Englobe, son expérience s’étend de la conception à la gestion de projet en passant par la supervision de la fabrication et de travaux de peinture, la préparation de plans de travail, de PRIE ainsi que la gestion contractuelle dans le cadre des travaux de réparation du pont Champlain et de l’Estacade pour les Ponts Jacques-Cartier et Champlain inc. M. Lacerte occupe actuellement le poste de chargé de projet sénior en ingénierie des métaux et de la corrosion chez Englobe. Il est principalement chargé de la gestion de mandats en assurance qualité pour divers clients stratégiques.

Mihindou Mbina
Mihindou Mbina Ph. D., CPIEnglobe

Titulaire d’une maîtrise en science de la Terre (spécialité géophysique) et d’une maîtrise en observation de la Terre et géomatique, M. Mbina a œuvré comme chercheur stagiaire dans les domaines de la géomatique et de la géophysique pour les laboratoires Image, ville et environnement et de l’Institut de physique du globe de Strasbourg de l’Université de Strasbourg en France.

En 2018, il complète un doctorat en génie civil à l’Université de Sherbrooke portant sur l’évaluation non destructive de la qualité de l’adhérence entre deux bétons par la méthode vibratoire de la réponse impulsionnelle. M. Mbina a fait l’étude de plusieurs techniques non destructives au cours de ses études. Il maîtrise notamment les techniques suivantes :

-Électromagnétiques: radar, thermographie, etc.;
-Électriques : potentiel de corrosion, résistivité électrique, potentiel spontané, etc.;
-Acoustiques et sismiques : impact écho, pulse écho, réponse impulsionnelle, essai sonique, méthode de résonnance, sismique réfraction et réflexion, tomographie sismique, etc.;
-Techniques conventionnelles: marteau Schmidt, essai « pull-off », etc.

M. Mbina cumule six années d’expérience dans le domaine des expertises sur le béton et l’utilisation des méthodes NDT. Il a occupé les postes de professionnel et auxiliaire de recherche et d’enseignement à l’Université de Sherbrooke. Il a œuvré au sein des firmes Effigis géo solutions, Auscultech inc. et Englobe pour plusieurs clients importants notamment la Ville de Montréal, la STM, le ministère des Transports du Québec, Hydro-Québec, Aéroports de Montréal et PJCCI.

M. Mbina s’est spécialisé en techniques d’auscultation non destructives et développe les connaissances de ces techniques au sein de l’équipe d’expertise chez Englobe depuis 3 ans où il réalise la collecte de données, l’analyse et l’interprétation des résultats et rédige les rapports.