Le pont de Québec: 100 ans d’histoire et d’ingénierie

Événement passé
18h / du 25 au 26 avril 2007Musée RedPath, Université McGill

Le pont de Québec est beaucoup plus qu’un lien routier et ferroviaire. Il est devenu un symbole qui rappelle les forces et les faiblesses de l’esprit humain, de même que le grand danger d’une confiance aveugle dans le jugement d’un seul individu, quelles que soient son expérience et sa réputation. D’autre part, il symbolise le succès de la ténacité et de la persévérance face aux difficultés.

L’histoire de la construction du pont de Québec peut se diviser en trois périodes. Il y eut d’abord la première tentative de réunir les deux rives du St-Laurent à Québec (1900 – 1907) qui se termina par l’effondrement total de la partie sud (29 août 1907). L’ingénieur Théodore Cooper, de grande renommée, fut tenu directement responsable de cet effondrement par la Commission d’enquête.

La deuxième tentative (1910 – 1916) fut presque un succès. Il ne restait, en effet, qu’à hisser la travée suspendue et à l’accrocher aux deux bras cantilever. Toutefois, dès le début du soulèvement, le 11 septembre 1916, la travée centrale glisse, fléchit et se tord, tombe à l’eau et disparaît complètement dans le fleuve, en moins d’une minute, devant les yeux incrédules de près de 100 000 personnes.

Enfin, la troisième tentative et la réussite, le 20 septembre 1917.

Le conférencier décrira ces trois tentatives de même que les transformations qu’a subies le pont après son ouverture en 1917, anecdotes à l’appui.

 

L’année 2007 commémore des moments historiques de cet ouvrage d’ingénierie, soit le premier effondrement du pont, il y a 100 ans (1907), et l’ouverture du pont il y a 90 ans (1917).

 


Les Ingénieurs en structure de Montréal souhaite la bienvenue à tous. L’entrée est libre. Si vous désirez recevoir un avis électronique des prochaines réunions, envoyez un courriel à Sylvie Boulanger.

 

The meeting will be held in French.

Conférencier pour cet événement

André Picard
André Picard ProfesseurUniversité Laval

André Picard a obtenu son diplôme d’ingénieur civil de l’Université Laval en 1967 et son diplôme de maîtrise en génie des structures de la même université en 1969. Récipiendaire d’une bourse Athlone du gouvernement britannique, il a obtenu son doctorat en 1971 de l’Imperial College, Université de Londres. Il est professeur au département de génie civil de l’Université Laval depuis 1972.

Comme contribution particulière à l’enseignement et à la pratique du génie civil, soulignons qu’il est l’auteur de huit volumes dans le domaine de l’ingénierie des structures, utilisés pour l’enseignement de 1er cycle, ou de 2e et 3e cycles. De plus, ces volumes sont très utilisés par les ingénieurs praticiens oeuvrant dans ce domaine, en particulier les volumes sur le calcul des charpentes d'acier et sur le béton précontraint.

Il a reçu plusieurs prix pour sa contribution à l’avancement et à la diffusion des connaissances. Parmi les plus récents : le prix Georges Lantagne, le prix du Conseil Canadien des Ingénieurs, le prix d’excellence en enseignement de l’Université Laval, le prix de l’Association des professeurs de sciences du Québec et les prix Pratley et Gzowski.