Dossier bois: éclairage sur les assemblages

Événement passé

Comme pour plusieurs matériaux de construction, un aspect critique des structures en bois est la manière dont ses éléments sont raccordés. Les structures en bois peuvent être percées, taillées ou formées facilitant la connexion de ses éléments pour lesquels plusieurs méthodes d’assemblage et de connecteurs existent.

Une des raisons évoquées par les ingénieurs pour ne pas utiliser le bois dans les bâtiments autres que résidentiels est que la norme de conception est compliquée et inadéquate. La norme de conception des charpentes en bois est en perpétuel  renouvellement afin d’améliorer son efficacité. Une des facettes qui retient beaucoup d’attention présentement est la conception des assemblages boulonnés.

La présentation donnera un aperçu des exigences en vigueur pour la conception des assemblages boulonnés et en identifiera ses lacunes. Par la suite, on présentera une méthode à l’étude où les différents modes de rupture, fragiles et ductiles, sont pris en compte.

 


Les Ingénieurs en structure de Montréal souhaite la bienvenue à tous. L’entrée est libre. Si vous désirez recevoir un avis électronique des prochaines réunions, envoyez un courriel à Sylvie Boulanger.

 

The meeting will be held in French.

Conférencier pour cet événement

Pierre Quenneville
Pierre Quenneville ProfesseurCollège militaire royal du Canada (Kingston, Ontario)

Pierre Quenneville est professeur en génie civil au Collège Militaire Royal du Canada (CMR). Il a complété ses études au CMR, à l'École Polytechnique et à l'Université Queen. Ses domaines de recherche comprennent les assemblages composés de connecteurs en bois de construction et de boulons ainsi que l'évaluation des effets de bouts de raccordement sur le comportement et la résistance des attaches.

Il fait partie de plusieurs associations professionnelles et de comités techniques. Il préside le sous-comité sur les attaches, de la norme CSA-086 "Règles de calcul des charpentes en bois".